Logo
Vision 25 ans – Un œil sur le futur

Vision 25 ans – Un œil sur le futur

Les décisions prises par le conseil municipal de Vaudreuil-Dorion et son maire Guy Pilon visent à satisfaire leurs concitoyens présentement, mais aussi à assurer la poursuite d’un développement harmonieux et profitable pour tous.

Si ces décisions n’ont pas de répercussions directes sur le citoyen moyen, Guy Pilon assure qu’elles prendront tout leur sens dans les prochaines années. « Nous voulons assurer la continuation du développement amorcé depuis une dizaine d’années », explique l’élu.

Une nouvelle pièce sera posée prochainement avec l’achèvement des usines de filtration et d’épuration des eaux usées. Le maire rappelle que la Ville a connu des délais imposés par le ministère de l’Environnement. « Il s’agit d’un investissement majeur. Les travaux permettront de passer d’un débit de 16 000 mètres cubes à 40 000 mètres cubes quotidiennement, affirme Guy Pilon. Cette réalisation permettra d’accommoder la venue d’un hôpital dans les prochaines années. »

Pleins feux sur le boulevard Harwood

Celui qui est maire depuis 2005 est bien au fait de la situation dans laquelle se trouve la ville qu’il
gouverne, mais aussi de son potentiel. Ainsi, il souligne que dans l’état actuel, Vaudreuil-Dorion a vécu le plus gros de son boom démographique. Il commente : « La ville compte environ 37 000 habitants. Selon les schémas d’aménagement, le maximum serait atteint avec 40 000 habitants si rien ne change. »

Les plans municipaux pour parvenir à ce nombre passent par la revitalisation du boulevard Harwood dans le secteur Dorion et sa densification. Ce n’est pas la première ville de la région à vouloir travailler sur cet aspect. Citons en exemple L’Île-Perrot qui se penche présentement sur la revitalisation de son secteur centre pour se développer en densité.

« Nous préparons nos plans pour le boulevard Harwood, mais nous voulons avoir le pouls de la population. Des consultations se tiendront cet automne. Ce que nous souhaitons, du côté de la ville, c’est de se diriger vers une mixité d’occupation et une plus grande densité. Nous désirons créer un milieu de vie à proximité d’un secteur où les citoyens pourront faire leurs achats et les rapprocher des services. Les familles ont changé dans les dernières années. La population vieillit et les réalités changent. La ville s’adapte », signale Guy Pilon.

Or, l’élu prévient que l’achèvement de ce projet n’est pas pour bientôt : le plan de revitalisation a un horizon de plus ou moins 25 ans. « Il s’agit d’un projet à long terme. Le visage de la ville va changer.

Nous voulons attirer des industries pour créer des emplois », s’enthousiasme Guy Pilon.
D’ici à la mise en place de ce grand projet, l’administration vaudreuilloise continuera à améliorer le cadre de vie de ses citoyens. Avec son programme d’amélioration de ses parcs, la Ville, annuellement, concentre son attention sur une structure extérieure.

« Nous avons plein de projets en tête. On s’y attelle! », conclut le maire Guy Pilon.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*