Logo
Un plus pour Vaudreuil-Soulanges

Un plus pour Vaudreuil-Soulanges

Plaque tournante et offre diversifiée pour les gens d’affaires

Pour Jean-François Blanchard, membre de nombreux comités de gens d’affaires, dont le Rassemblement des associations de gens d’affaires de Vaudreuil-Soulanges, l’ouverture de l’autoroute 30 redéfinit la région.

« La 30 nous amène sur une plaque tournante différente, explique-t-il. Nous sommes moins enclavés, et ça nous amène de nouveaux partenaires économiques. Pour l’instant, l’important c’est de bien nous positionner. Il y a une qualité de vie ici que nous ne trouvons pas ailleurs, et c’est ce que nous devrons faire voir aux gens. Nous devons capter leur attention et les garder dans notre région. »

Quant à eux, les commerçants devront s’assurer que l’offre est suffisante et à l’image de Vaudreuil-Soulanges : diversifiée. « Nous ne devons pas perdre notre identité, prévient Jean-François Blanchard. Nous devons prendre notre place et nous affirmer. Par ailleurs, ça permettra d’unir Vaudreuil et Soulanges et de faciliter certaines alliances et des rapprochements. » Et d’ajouter : « Ça représente de l’or en barre » à propos des trois autoroutes de la région.

Territoire en changement

Gilles Boyer de Réseaux Emploi-Entrepreneurship abonde dans le même sens : « Notre territoire va changer. J’ai l’impression que beaucoup de gens de l’extérieur vont participer à nos activités et profiter de notre offre. Pour Réseaux et la communauté d’affaires, c’est un plus. »

Gilles Boyer s’attend d’ailleurs à ce que de nombreux travailleurs autonomes profitent de la manne. Selon lui, le nombre de services sera à la hausse. « Nous connaîtrons autre chose. Le territoire va ­chan­ger, et, évidemment, nous devrons nous réajuster. Toutefois, je continue à croire que c’est un plus pour Vaudreuil et pour Soulanges. »

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*