Logo

Pincourt – Encourager les saines habitudes de vie

À proximité des autoroutes 20, 30 et 40, Pincourt est habitée par 15 225 citoyens, lesquels représentent une source inépuisable d’inspiration pour les divers projets qui occupent les employés municipaux ainsi que le maire, Yvan Cardinal.

En effet, le conseil municipal et le maire ont à cœur la communauté pincourtoise. D’ailleurs, il y a trois ans, la Ville s’est dotée d’une politique de développement social, laquelle vise à favoriser la qualité de vie et l‘épanouissement des citoyens par la création d’une communauté active et solidaire. La politique en est à sa seconde phase cette année.

Projets plein la tête

Il est maintenant possible de s’entraîner au parc Taillon. Photo Myriam Delisle

Bien que les activités et projets de la Ville s’adressent à la majorité des citoyens, certaines actions visent un public bien précis. Par exemple, la Ville compte ajuster certains secteurs pour accomoder les personnes handicapées et à mobilité réduite. De plus, un projet vert au Chêne-Bleu, c’est à dire un jardin communautaire aménagé sur le site de l’école secondaire, sera accessible à tous. « Ça amène les jeunes à contribuer  à la communauté », explique le maire. Puis, un parc d’amusement intérieur est prévu au Faubourg de l’Île, dont pourra profiter toutes les jeunes familles de Vaudreuil-Soulanges.

La santé une priorité

Lorsqu’on lui demande quelles sont les priorités de la Ville de Pincourt, le maire répond d’emblée: « Poursuivre notre approche, s’assurer que la population demeure active. »Et la Ville vise autant les enfants que les adultes. Cette valeur se transmet donc dans la programmation de la Ville. En ce sens, elle a récemment inauguré les nouvelles installations du parc Taillon. Des modules d’entraînement y sont installés en permanence, et un kinésiologue se déplace toutes les semaines pour conseiller les utilisateurs. La Ville propose également des activités sportives, telles que le bootcamp en famille les lundis à l’extérieur de l’Omni-Centre. De plus, la Classique Île Perrot, une nouvelle course pour toute la famille, reviendra l’an prochain, vu son succès retentissant.

À ces quelques exemples s’ajoutent les pistes cyclables. Comme de plus en plus de citoyens adoptent de saines habitudes de vie, une promenade riveraine a été aménagée sur le chemin Duhamel, longeant la rivière des Outaouais. Et il s’agit d’un parcours de 5 km, sécuritaire pour les piétons, coureurs et cyclistes. Avec une moyenne d’âge de 39 ans, la Ville a bien cerné les besoins de ses citoyens.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*