Logo
Meilleure cohésion des  associations sportives

Meilleure cohésion des associations sportives

Rapprochement du loisir dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent

Conseiller en loisir et sport à Loisir et sport Montérégie, Patrick Lafleur voit d’un très bon œil l’inauguration de l’autoroute 30.

« Ce nouvel accès est d’une telle importance qu’il est difficile de réaliser à quel point ça apportera des développements positifs sur un ensemble de domaines, pas seulement dans le secteur du loisir et du sport. Tous les domaines sont en interaction », explique celui qui dirige également les missions du Sud-Ouest aux Jeux du Québec.

Patrick Lafleur juge que ­­­l’auto­-route reliant Vaudreuil-Soulanges, Beauharnois et Salaberry-de-Valleyfield facilitera le travail de développement, la collaboration et la mise en réseau des acteurs de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent : « Ça réduira le relatif isolement de la Vallée du reste de la Montérégie, notamment sur le plan de l’engagement des acteurs sur les structures de concertation et de développement régional. » Et de poursuivre : « Par ailleurs, la 30 facilitera l’intervention des acteurs régionaux et même provinciaux dans la Vallée du Haut-Saint-Laurent en soutien aux initiatives locales et supra locales. »

Selon lui, la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent sera à la fois plus vaste et « connectée », « ce qui ne peut certainement pas nuire au développement des différentes initiatives en loisir et en sport et à la pratique qui en découlera. »

Il se dit par ailleurs convaincu qu’à moyen et à long terme, on assistera à un plus grand sentiment d’appartenance à la région de la population et des organisations.

Meilleure visibilité

Directrice générale du Centre multisports de Vaudreuil-Soulanges, Lucie Vachon abonde dans le même sens.

« Il est évident que, de notre côté, nous allons profiter de cette occasion pour faire connaître nos services aux gens, déclare-t-elle. Mais il est déjà évident que la demande pour les plateaux sportifs sera forte, le tennis, la piste d’athlétisme et le mur d’escalade entre autres. Surtout que notre mur sera le seul mur de vitesse dans un grand périmètre. Les gens voudront venir chez nous. »

Lucie Vachon ajoute que quelques associations profiteront des répercussions de l’ouverture de l’autoroute 30 et que la région pourra favoriser le développement de l’élite sportive. « Par exemple pour le soccer, l’association est gérée dans le Lac-Saint-Louis. Avec l’ouverture, la vraie région du Sud-Ouest pourrait rester dans le Sud-Ouest ou la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent », soutient-elle avec enthousiasme.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*