Logo
Horticulture : Vaudreuil-Dorion à la conquête de fleurons

Horticulture : Vaudreuil-Dorion à la conquête de fleurons

La Ville de Vaudreuil-Dorion a passé les derniers mois à « se faire belle » en vue du passage de l’évaluateur des Fleurons du Québec. L’équipe d’horticulture travaille d’arrache-pied sur plusieurs projets afin d’embellir les espaces publics.

L’évaluateur des Fleurons du Québec, au terme de sa visite, décernera une note à la Ville pour l’apparence des aménagements extérieurs des parcs et des édifices publics. Ainsi, cet été, le design de chaque plate-bande, jardinière et pot a été transformé avec de nouvelles variétés de fleurs annuelles encore plus résistantes à la sécheresse et de matériaux inertes.

Variété

Parmi les nouveautés, la Ville compte un aménagement au coin de la route de Lotbinière et de la rue Saint-Jean-Baptiste, où le métal côtoie les végétaux dans un style tout à fait inusité.
Au parc de la Canardière, les résidents pourront découvrir le tout premier hôtel à insectes sur le territoire, un lieu de protection et d’hibernation pour les prédateurs naturels qui raffolent entre autres des pucerons et des cochenilles. L’entrée principale du parc a été réaménagée avec des plantes mellifères pour recréer un milieu de vie invitant pour les insectes. Les Vaudreuillois-Dorionnais de passage au parc pourront également en apprendre davantage sur les insectes pollinisateurs. Pour sa part, la promenade Besner, entre les rues Bourget et Louise-Josephte a été complètement revitalisée à l’aide de plates-bandes de fleurs annuelles et de jardinières fixées aux luminaires bordant la piste cyclable. Des tables de pique-nique ont également été installées. Entre la bibliothèque et l’aréna, ainsi qu’au croissant Mireault, deux jardins des découvertes sauront attirer les passants. On y retrouve fines herbes et légumes du potager, regroupés par thèmes. En plus d’être jolis, ils jouent un rôle éducatif, puisque des activités y sont prévues avec les jeunes du camp Animation Jeunesse. La Ville souhaiterait cette année ajouter deux fleurons de plus à son palmarès et atteindre la classe supérieure de cinq fleurons. La classification horticole des fleurons constitue une reconnaissance officielle des efforts des municipalités et de leurs citoyens pour verdir leur environnement et embellir leur milieu de vie au moyen d’aménagements horticoles.

L’agrile du frêne s’invite sur le territoire

L’agence canadienne d’inspection des aliments a confirmé, en juin, la présence de l’agrile du frêne à Vaudreuil-Dorion. Un spécimen trouvé sur un frêne d’une résidence privée avait été envoyé pour identification officielle il y a un peu plus d’une semaine par la Division environnement. Ce premier cas officiel d’agrile laisse croire que l’ensemble du territoire est maintenant fortement à risque d’être affecté.
Les citoyens sont fortement encouragés à faire l’inventaire de leurs frênes à la maison. Deux options s’offrent à eux : traiter de façon préventive un arbre sain à l’aide d’un biopesticide, le TreeAzin, ou abattre un arbre présentant des signes d’infestation ou un dépérissement et le remplacer. La Ville offre d’ailleurs un programme de subvention pour le traitement et le remplacement d’un arbre. Le règlement no 1275 permet l’abattage des frênes du 1er octobre au 15 mars afin de limiter la propagation de l’insecte lors de l’abattage et du transport du bois.
La section Environnement du site Web de la Ville (ville.vaudreuil-dorion.qc.ca) contient beaucoup d’information sur l’agrile, l’identification d’un frêne, le traitement préventif, la subvention possible, etc. La patrouille verte sera sur la route tout l’été pour aider les citoyens à identifier leurs frênes et à détecter l’agrile. Il est également possible de contacter la Ligne Verte pour obtenir des conseils ou plus d’information à ce sujet au 450 455-3371, option 1.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*