Logo
Consolidation

Consolidation

Géraldine T. Quesnel, mairesse des Cèdres

La nouvelle autoroute 30 modifiera considérablement le paysage de la municipalité des Cèdres puisqu’elle la traversera du nord au sud, à un endroit particulièrement champêtre.

Depuis déjà quelques années, l’autoroute 30 crée une pression sur le développement des Cèdres, l’obligeant à relever des défis. Depuis 2009, de nombreux nouveaux quartiers résidentiels ont vu le jour. Puisque les terrains vacants sont en pleine expansion, la Ville veut consolider son noyau villageois et tisser des liens avec les différents quartiers. D’ailleurs, le dernier recensement indique que les citoyens ont franchi le nombre des 6000 résidents. Quelque 40 % de la population a moins de 35 ans.

L’ouverture de l’autoroute 30 va aussi inciter les entreprises à s’installer dans cette municipalité très bien située. Pour l’instant, aucun nouveau projet industriel n’est prévu, car la Municipalité veut consolider ses zones industrielles.

Évoquant Les Cèdres, Géraldine T. Quesnel déclare qu’il s’agit « d’un endroit de choix pour les futurs résidents et les entreprises ». Et de préciser : « Nous sommes à proximité des grands axes routiers, mais nous conservons toutefois notre caractère champêtre. »

Avec plus d’entreprises sur son vaste territoire, la Municipalité pourra garder une taxation basse pour ses citoyens puisqu’ils partageront les coûts des biens et des services.

Une fois fait, le complexe intermodal du Canadien Pacifique ajoutera une plus-value aux entreprises qui choisiront de s’établir aux Cèdres.

« L’autoroute 30 permettra de faciliter les déplacements et d’améliorer notre offre de service, explique la mairesse. Nous avons une municipalité de qualité, et cet axe routier nous aidera à remplir les terrains industriels et à consolider le noyau villageois. »

Géraldine T. Quesnel croit aussi que l’autoroute 30 amènera des touristes aux Cèdres, qui propose en effet de nombreux attraits, dont la piste cyclable, la proximité avec le fleuve Saint-Laurent ainsi que la Base de Plein Air des Cèdres.

La mairesse se souvient très bien de l’époque où elle faisait partie du comité d’action de l’autoroute 30 à la direction de la santé publique. Trente ans plus tard, elle assistera enfin à la concrétisation de ce projet.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*