Logo

Compostage domestique, pas compliqué!

Personne qui fait du compostageLe compostage domestique n’est pas seulement une façon de réduire ses déchets, c’est avant tout la meilleure façon de valoriser une matière de qualité!

Il suffit de se procurer un composteur et de prendre l’habitude d’y mettre les bons résidus. À cet effet, la Ville a produit des documents informatifs et pratiques sur la façon de faire du compost à la maison, dont deux vidéos, une sur l’art du compostage www.ville.saint-lazare.qc.ca/compostage, l’autre sur les feuilles mortes www.ville.saintlazare.qc.ca/feuilles.

Le compost :

  • améliore la structure du sol
  • contient des substances nutritives et des microorganismes qui enrichissent le sol
  • produit des nutriments facilement assimilés par les plantes
  • aide le sol à retenir l’humidité, ce qui est très utile aux sols sablonneux
  • favorise l’aération du sol
  • est gratuit et à proximité
  • produit moins de gaz à effet de serre que les camions servant aux collectes de matières vertes

Chaque année, les résidants peuvent profiter d’un programme qui subventionne l’achat de composteurs domestiques. En 2012, plus de 124 composteurs domestiques ont été distribués au coût modique de 25 $.

Et les feuilles mortes…

Pour conserver un sol riche en nutriments et maintenir la végétation plus en santé, il faut avant tout favoriser le compostage des feuilles et rognures de gazon directement au sol. Voici comment :

  1. Les feuilles résiduelles de l’automne précédent peuvent être déchiquetées avec la tondeuse à gazon et doivent être laissées directement au sol. Dans les boisés, il faut laisser les feuilles au sol et ne pas tenter de « nettoyer » le contour des arbres.
  2. Si la couche de feuilles est trop épaisse pour la tondeuse, apportez le surplus de feuilles dans votre sous-bois ou dans un grillage construit à cet effet pour qu’elles se compostent naturellement. Rassurez-vous, les feuilles se compactent rapidement : ce qui vous semble une montagne à l’automne ne représente qu’un tas de feuilles quelques mois plus tard.
  3. Conservez de grandes quantités de feuilles mortes pour votre composteur domestique.
  4. Idéalement, les aiguilles de pin devraient rester sous les pins. De toute façon, le gazon n’y poussera pas, le sol étant trop acide. Les aiguilles peuvent également servir de paillis pour les plantes de sol acide ou être ajoutées en petite quantité au composteur domestique.

Les feuilles et résidus verts compostés et réutilisés chez vous contribuent à maintenir les arbres et les plantes en santé, gratuitement, tout en évitant la production de gaz à effet de serre lors des collectes et l’usage de sacs en papier. Le gaspillage de ressources naturelles transformées inutilement est évité.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*