Logo
Valspec, pierre angulaire de la culture campivallensienne

Valspec, pierre angulaire de la culture campivallensienne

salle valspecDepuis 40 ans, Valspec fait son petit bonhomme de chemin. La programmation s’est développée et le lieu de diffusion a pris de l’ampleur. À la salle principale Albert-Dumouchel, 850 places en sièges fixes à l’italienne, sont venus se greffer le Cabaret d’Albert, 120 places en formule cabaret, ainsi que le Café Chez Rose, qui peut contenir jusqu’à 525 personnes debout, comme lors de la dernière visite des Cowboys fringants.

C’est un groupe de bénévoles qui a lancé le projet avec Jean-Pierre Leduc, président-directeur général, en 1976. Le diffuseur s’est d’abord développé par le théâtre. C’est, encore aujourd’hui, l’une de ses forces, même si la chanson et l’humour se sont taillé une place de choix.

« On est dans les diffuseurs en région qui présentent le plus de pièces de théâtre annuellement. Cela a commencé par le théâtre et l’on a réussi à conserver cette particularité et à développer les publics. Les gens de la région sont de vrais amateurs de théâtre », formule le directeur de la programmation, Claudéric Provost, qui souligne que Valspec a réussi à rajeunir sa clientèle sans délaisser sa base solide. Depuis son arrivée, il y a 15 ans, il a insufflé un coup de jeunesse supplémentaire en faisant une place de choix à la relève.

scene« On a une variété pour tous les âges et tous les goûts. Pendant un moment, les 15 à 30 ans ne faisaient pas partie des programmations des diffuseurs au Québec. Toute ma série Relève en chanson s’adresse à eux, comme certains spectacles d’humour », mentionne Claudéric Provost, soulignant par la même occasion que les P’tits dimanches pour les jeunes enfants sont une tradition existant depuis plus de 30 ans.

Un fil des années, de nombreux artistes ont foulé la scène de la Salle Albert-Dumouchel. Certains passages sont inoubliables : la compagnie Jean Duceppe, les 50 représentations de Broue, Sol, Yvon Deschamps et des grands de la chanson tels que Céline Dion, Ginette Renaud et Jean-Pierre Ferland.

sonÀ l’automne dernier, Valspec s’est retrouvé en nomination comme Diffuseur de spectacles de l’année au gala de l’ADISQ. Si le prix lui a échappé, l’expérience a été un beau rayonnement. L’expertise de Valspec sort même de ses murs avec une cinquantaine de spectacles extérieurs, entre autres, sur la scène flottante du Vieux Canal et les Rythmes d’été à Vaudreuil-Dorion.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*